Françoise WILHELMI DE TOLEDO

Manger, jeûner et vivre longtemps

Le Background de Francoise WILHELMI DE TOLEDO

A l’âge de 17 ans j’ai découvert le jeûne et le pratique jusqu’à aujourd’hui régulièrement 12 à 16 heures par jour ainsi que pour des périodes de 2 à 3 semaines chaque année. Après ma formation de médecin, je me suis spécialisée dans le jeûne et la nutrition et travaille dans les Cliniques Buchinger Wilhelmi, notre entreprise familiale, comme directrice scientifique. Je suis membre fondateur et dans le Bureau de l’Association Médicale Jeûne et Nutrition (ÄGHE) et présidente de la Maria Buchingener Foundation dont la tâche est de soutenir la recherche scientifique dans le domaine du jeûne.

L’Histoire de Francoise WILHELMI DE TOLEDO

Quand j’étais ado, dans une famille genevoise patriarcale , ma vie a radicalement changé dans la mouvance de  68: j’ai découvert ce qui fait la trame de ma vie aujourd’hui : la liberté de penser,  l’alimentation saine, le yoga, l’écologie, le féminisme et surtout… le jeûne. Aujourd’hui je suis médecin spécialisée dans le jeûne et la nutrition et travaille depuis quarante ans dans notre entreprise familiale (qui passe à la génération suivante) : des cliniques de jeûne. Ma motivation à faire ce travail c’est d’aider un homme ou une femme à découvrir ses potentiels innés et insoupçonnés. Redécouvrir sa capacité à jeûner c’est non seulement mobiliser son potentiel d’auto guérison mais aussi réaliser que l’impossible est possible là et dans bien d’autres domaines.

Résumé du TEDxTalk

J’ai découvert le jeûne à 17 ans, je le pratique régulièrement depuis. Le jeûne est une capacité physiologique des animaux et des humains indispensable à la vie sur la planète Terre. Lorsque les températures baissent, en hiver par exemple, la production de nourriture diminue fortement. Avant l’arrivée de technologies permettant de conserver la nourriture, les êtres vivants jeûnaient. À l’absorbtion de nourriture extéreure (manger) se substituait la mobilisation de nourriture intérieure  à partir du tissu adipeux (jeûner): pour  rester en vie. Mieux… en mode “” jeûne”” ,  les tissus et les cellules métabolisent leurs structures  endommagées, autodigèrent certaines  cellules vieillies  et activent la voirie tissulaire.  On observe une diminution de l’inflammation, une amélioration de l’humeur et une augmentation de la résistance au stress. Une communauté en état de jeûne est pacifique et solidaire et l’être humain se tourne vers l’intérieur, vit plus consciemment, plus intuitivement. Les religions savent cela. À la reprise alimentaire, le palais remis à zéro, tout a un goût sublime le les cellules souches activées rajeunissent nos tissus. Le jeûne est thérapie, reset métabolique et source d’inspiration.

Le Portrait Chinois de Francoise WILHELMI DE TOLEDO

Mes passions…

La diversité, ma famille, avoir du temps

Ma devise…

Weiter! (Cela veut dire quelque chose comme en avant ! Allons de l’avant ! )

Si j’étais un animal …

oiseau multicolore

Si j’étais un objet…

oeuvre d’art contemporaine

Mon super-pouvoir …

’enthousiasme, gratitude,  foi

Mon péché mignon …

La grasse matinée

Le prochain truc taré que je vais faire …

Atteindre l’âge de la retraite

Mon moment préféré …

L’instant présent