Vidéo TEDx de Jean-Noël Gertz à TEDxAnnecy 2018

Comment faire pousser nos fruits et légumes au plus proche des consommateurs urbains? Comment retrouver, dans nos villes, les 600 hectares qu’occupaient autrefois le maraîchage ? Jean-Noël Gertz est un expert de l’écologie profonde. Agriculteur urbain original, il développe son activité dans les parkings sous-terrains de Paris.

Jean-Noël Gertz nous parle d’agriculture urbaine à TEDx Annecy 2018

La ville a recouvert de béton les espaces naturels sur des centaines d’hectares, ce qui pose aujourd’hui la question de la durabilité de nos pratiques. Pourrons-nous encore longtemps repousser la nature loin de nos villes alors qu’elle est l’élément le plus indispensable à notre alimentation et à notre survie sur Terre? Il n’est pas encore trop tard pour penser à demain. Jean-Noël Gertz en a bien conscience et s’est donné comme mission de revégétaliser nos villes en commençant par leurs profondeurs. Les parking sous-terrains de Paris sont devenu ses terrains d’action. En imitant les premières espèces qui ont poussé sur Terre, c’est loin du ciel et du Soleil qu’il fait aujourd’hui pousser plusieurs variétés de plantes. D’abord des algues, des champignons,  puis des salades, des fleurs et bientôt des fruits. C’est une nouvelle biosphère qu’il recrée au plus profond de nos villes, et au plus près des consommateurs.

 

Cohabiter avec nos aliments pour un avenir durable

Pour que l’écosystème soit durable Jean-Noël Gertz s’assure qu’il ne manque pas de richesses ou d’acteurs nécessaires à son développement. Il y intègre donc les déchets de la ville  : marc de café, drêche de brasseries, carton… tout ce qui est biodégradable est bon à prendre pour un réel recyclage à énergie positive ! Et pour faciliter le compostage, des lombrics y sont gracieusement accueillis. En lançant l’initiative de réintégrer l’agriculture au sein des villes, Jean-Noël Gertz espère pouvoir montrer l’exemple aux générations futures pour que nos enfants et petits enfants puissent évoluer dans un avenir durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *