Redécouvrez Florence Igonenc en vidéo à TEDxAnnecy 2017

Nous portons chacun beaucoup d’importance à notre bien-être. Pourtant, notre corps nous parle tous les jours et nous ne l’écoutons pas. Nous cachons nos maux derrière des antidouleurs, des doses de caféine ou des somnifères… Cependant, notre corps ne peut supporter indéfiniment qu’on l’ignore et on finit souvent par se blesser ou tomber malade.

Si nous avions prêté plus d’attention aux alertes émises, nous aurions pu nous éviter bien des maux. Et si nous nous écoutions plus ?  Lors de la première édition du TEDx à AnnecyFlorence Igonenc nous a proposé de changer notre relation à notre corps.

Florence Igonenc nous invite à écouter notre corps à TEDxAnnecy.

Florence Igonenc est masseuse et elle pratique et enseigne les massages du monde. Nul doute que ces mélanges de cultures ont influencé la pratique de son métier et sa philosophie de vie. Elle est en effet convaincue qu’être à l’écoute de son corps a un lien direct avec notre bien-être.

Nous avons pour habitude culturelle de séparer nettement notre corps de nos émotions et de nos pensées, nous dit-elle, pourtant, la notion du “être” est indissociable.

Notre corps nous parle en énergie. Pour nous l’expliquer, Florence Igonenc utilise la métaphore d’une rivière. L’eau de la rivière représente l’énergie de notre corps. S’il y a des obstacles dans la rivière, sa fluidité en sera perturbée. De même, des émotions fortes peuvent perturber le bon fonctionnement de notre corps et se traduire en douleurs physiques, ou en maladie.

Florence Igonenc utilise la pratique du massage pour libérer les tensions nerveuses et émotionnelles et rétablir l’harmonie entre notre corps, notre âme et notre esprit.

 

 

 

 

 

Rétablir l’harmonie entre notre corps, notre âme et notre esprit

C’est quand notre corps lâche, quand nous tombons malade ou que nous nous blessons, que nous commençons à changer notre regard sur notre corps. Nous commençons à en prendre soin pour retrouver la santé que nous avons perdue. Mais dans d’autres cultures, on prend soin de son corps au quotidien pour conserver la santé et ne pas tomber malade.

Florence Igonenc nous invite à suivre les conseils de Gandhi : “Prendre soin de notre corps pour que notre âme ait envie d’y rester”. Notre corps est le véhicule de notre être et le baromètre de notre état d’âme. Accueillons le comme un ami qui nous aide à bien vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *